Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2017 7 19 /11 /novembre /2017 07:00
114

114

l'ami Bruno m'a confié récemment cet engin diesel de la DB reproduit par Trix en HO sous la numérotation 701 033-3 chargé de la maintenance des lignes de caténaires. C'est un modèle très élaboré dans sa version digitale sonore. En effet, il dispose de fonctions originales telles la montée/descente du pantographe, le soulèvement/rabaissement du plateau supérieur de visite par vérin hydraulique, sa rotation sur l'axe, et de nombreux enregistrements de bruits spécifiques: soudure à l'arc, martèlement, sciage, tronçonnage, etc....Toutes ces fonctions sont accessibles via deux adresses distinctes CV 3 et 4. 

Petit problème, il ne comporte que deux essieux moteurs et conducteurs, ce qui le rend parfois peu fiable lors de la traversée de zones difficiles

L'objectif est de lui associer un wagon Kibri dédié également à la visite et l'entretien des caténaires, en l'équipant de prises de contact avec raccordement au diesel par attelages conducteurs.  

113

113

Vue sur la face avant, la reproduction est d'une grande finesse.

105

105

Le wagon Kibri est équipé de plusieurs plateformes fixes. Sa reproduction est loin d'égaler le modèles Trix niveau finesse et solidité, mais on fera avec!!

451

451

Premier travail, équiper chaque roue du wagon Kibri de lamelles qui viendront frotter sur les flancs internes. J'ai soudé ces lamelles réalisées en chrysocale de 8/10 ème sur des petites pièces de cuivre époxy qui ont été ensuite collées sur le support d'essieu et traversées par une tige de laiton pour solidifier l'ensemble. Un câble limande à deux fils relie les deux essieux et sera raccordé à un attelage conducteur viessmann. 

454

454

Les essieux sont reposés, il faut vérifier la bonne captation de courant sur chacune des roues à partir de l'attelage conducteur.

456

456

maintenant, il faut trouver un point de branchement sur le diesel Trix et là, cela devient délicat car il est quasiment impossible d'accéder aux platines intérieures, le vérin qui maintient la plateforme sur le toit ne permet pas d'extraire le châssis de la caisse.....du moins je n'ai pas trouvé la méthode et la notice technique Trix ne donne aucune indication pour ouvrir "la bête". J'ai quand même pu dégager le carter maintenu par quatre vis, l'ensemble est très compact et je vais devoir trouver une solution au niveau de l'essieu arrière. 

459

459

J'ai confectionné deux lamelles découpées dans une plaque de chrysocale de 8/10 ème qui prennent contact sur la bande de roulement de chaque roue et qui épousent la forme du châssis sur lequel elles sont collées. L'une des roues fait masse avec le châssis et l'autre est isolée. Avant de raccorder les fils conducteurs de l'attelage viessmann, j'ai vérifié que les lamelles étaient bien isolées par la colle sur le châssis métallique. Ce montage permettra de reposer le carter sans créer de sur épaisseur.  

460

460

les lamelles reposent sur le dessous du circuit imprimé Trix sur lequel elles seront collées avant soudure. 

461

461

je peux maintenant reposer le carter après avoir vérifié que le timon d'attelage à élongation variable n'est pas gêné dans sa course. 

463

463

Lors du couplage, je remarque que les timons ne sont pas au même niveau, celui de Trix étant très bas sur les rails, ce qui a tendance à faire dérailler le wagon Kibri qui lui est très léger. Je vais donc devoir lester l'arrière du wagon. C'est d'autant plus nécessaire que le poids plume du wagon Kibri n'apporte pas un contact électrique suffisant avec la voie.

465

465

Pour ce faire, J'ai découpé dans un bloc de lest de récup trois éléments disposés à l'arrière du wagon. Sa conception ne permet pas d'introduire un lest sous les plateformes, pas plus que sous le châssis. Dommage que Kibri n'ait pas conçu un châssis métallique, mais a priori, ce n'est pas sa vocation!!  

472

472

le couplage est désormais efficace, le convoi passe les zones d'aiguilles sans plantage et le wagon ne déraille plus!

482

482

Il ne reste plus qu'à installer des feux de fin de convoi (AMF 87) une petite pointe de jaune jonquille et c'est terminé.

479

479

Là, il faut penser à recoller les tampons qui se sont faits la malle durant les interventions. 

A + 

Partager cet article

Repost0

commentaires

jean paul huard 19/11/2017 12:33

Bonjour beau travail et bel ensemble amitiés jean paul

Présentation

  • : biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche