Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2017 6 29 /04 /avril /2017 05:04
055

055

Ce petit autorail produit par la firme Sachenmodelle est un modèle SNCF dont la reproduction est réussie. Acquis récemment, j'ai souhaité le digitaliser et améliorer sensiblement l'éclairage qui à mon avis n'est pas au standard actuel des modèles de cette qualité. Par contre, niveau motorisation, il est au top, avec des ralentis excellents, une captation de courant parfaite liée à l'un des essieux moteurs flottant. 

036

036

Le démontage des différents éléments est aisé, la caisse étant clipsée sur les deux extrémités du châssis métallique. La plateforme voyageurs de couleur uniforme a été repeinte avec ajout de figurines.

Une prise NEM à 8 pins est astucieusement positionnée dans la cabine de toilette, ce qui facilite l'installation d'un décodeur classique Lenz.

 

042

042

Le châssis supporte un circuit imprimé qui distribue sur les feux AV et AR et alimente le moteur. A noter la présence d'un volant d'inertie de bonne taille. Malheureusement, les leds équipant cet autorail sont de couleur jaune/orange et diffusent un éclairage très faible. Je les ai donc remplacées par des leds canon B/TC dont les têtons ont été tronçonnés. 

041

041

Le plafonnier d'origine a également été remplacé, l'éclairage par micro leds couleur jaune étant très faible, même sous régime digital. J'ai donc confectionné une nouvelle platine avec une plaque de CI sur laquelle j'ai collé un ruban de leds CMS ton chaud. Sur la photo, celle ci est retournée, montrant un dégagement pour loger le décodeur. 

045

045

Côté composants, j'ai réalisé plusieurs pistes conductrices pour alimenter l'éclairage intérieur, ainsi que celui de la cabine conducteur. Le décodeur LENZ doit être encastré dans cette platine préalablement ouverte en son centre, sinon, on ne peut pas reposer la caisse. Les câbles traversent la cabine toilette et sont invisibles de l'extérieur

044

044

Avant la pose, le plafonnier a été peint en blanc à l'aérosol

043

043

test d'éclairage des feux réversibles  

048

048

L'éclairage des feux se fait par conduits lumineux collés sur la caisse, le têton des leds canon doit affleurer ces derniers pour une transmission correcte de la lumière. La cabine peut être éclairée séparément par la touche F2 de la centrale digitale, la touche F1 alimente le plafonnier passagers.

046

046

cet autorail est équipé d'attelages à élongation variable, mais j'ai préféré lui installer les traverses d'extrémité avec les câblots (pièces jointes dans le coffret) qui se clipsent dans les boitiers d'attelage. 

052

052

les mains montoires sont également des pièces de détaillage à mettre en forme et coller délicatement sur la caisse. Idem pour les essuie vitres 

058

058

Terminé, il ne reste plus qu'à réaliser une légère patine. Cet engin rejoindra ses congénères sur le centre autorails que j'envisage de réaliser sur la deuxième partie du diorama côté coulisse. 

A +

Partager cet article

Repost 0
Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche