Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 06:19
677

677

Dans un précédent article édité le 31 décembre 2016, je présentais deux modèles de caméras embarquées que j'ai eu l'occasion de tester sur mon diorama (Kodak Pix Pro SP1 et Drift Stealth 2) . Depuis, j'ai pu me procurer la Sony HDR-AZ1 dont les dimensions et les performances me semblent mieux adaptées à nos applications de modélisme ferroviaire

Un concentré de technologie dans une mini caméra qui n'a rien à envier à ses concurrentes!! 

Bien sûr, il s'agit une nouvelle fois d'un produit dédié essentiellement aux reportages en extérieur, mieux aux sports extrêmes, les fabricants n'ayant pas grand chose à proposer dans notre domaine, du moins dans une gamme de prix acceptable. Dans sa version intégrant la montre bracelet (afficheur/moniteur LCD) permettant de la piloter à distance + caisson waterproof, les prix varient dans une fourchette de 225 à 300 euros selon les revendeurs et la fourniture d'accessoires de fixation compris ou non dans le pack. C'est donc un produit haut de gamme.

681

681

Cette fois ci, plus de problème de taille, nous voyons que son gabarit réduit permet de la faire circuler n'importe où sur un réseau (dimensions longueur 72 mm, hauteur 50 mm, épaisseur 21 mm poids 67 g) Sur cette photo, elle est simplement posée sur un wagon porte semi remorque Roco 

678

678

Malgré sa taille mini, le constructeur a prévu une alimentation par batterie amovible. La durée d'enregistrement étant de l'ordre de 60 mn, il peut être utile de se procurer quelques batteries de rechange souvent vendues avec le chargeur secteur, solution plus rapide que le cordon USB raccordé au PC. Pour les applications de sports nautiques, il faut impérativement utiliser la coque de protection étanche, malgré le jointage hermétique des couvercles, mais ce n'est pas notre préoccupation, sauf en cas d'inondation du local abritant le réseau !!.  

679

679

la connectique est organisée à l'arrière de la caméra avec deux trappes escamotables pour la micro carte SDHC (support d'enregistrement) et les prises USB et HDMI. L'écran latéral n'a pas de fonction image, il sert uniquement à visualiser l'état de la batterie, de la connexion wifi simple ou multiple, et de la transmission en live des images. Il faut donc nécessairement la piloter via l'afficheur wifi montre/moniteur dédié, ou bien utiliser un smartphone ou tablette après avoir téléchargé l'application correspondante sony disponible sur le net. Compte tenu des innombrables possibilités offertes par cette caméra, (il y a même un positionnement GPS programmable) le constructeur propose un manuel très complet (119 pages) téléchargeable gratuitement sur fichier pdf

676

676

La qualité des images (photo, vidéo) est excellente, avec une profondeur de champ étonnante, la netteté étant au RV à moins de 15 cm du sujet filmé. Son maniement est d'une grande simplicité, une fois la connexion wi fi réalisée, la caméra est prête à fonctionner sur le dernier mode enregistré, (photo, photos cadencées, vidéo), et selon la définition et le format d'images sélectionnées. On peut lui reprocher une sensibilité médiocre dans les zones sombres ou mal éclairées, c'est vrai qu'elle n'a pas été conçue pour filmer dans le noir! mais il est très facile d'installer un projecteur à base de leds sur le wagon transporteur. 

L'angle de champ (120°) assorti d'un programme steady shot (réduction du bougé) est bien adapté aux prises de vues vidéo de nos réseaux, avec toutefois un effet de distorsion des images très proches de l'objectif. Sur ce point, le constructeur n'a pas prévu de zoom numérique qui aurait pu réduire cet effet. Je ne m'étendrai pas sur les nombreux réglages qui sont très bien expliqués dans la notice PDF, car cette caméra dédiée principalement aux sports extrêmes, peut enregistrer avec des cadences d'images de l'ordre de 120 par seconde d'où des ralentis exceptionnels restitués dans les mouvements.    

699

699

J'ai choisi un wagon Roco dont le châssis métallique lui confère une bonne stabilité, il faut toutefois tronçonner une traverse centrale pour loger la caméra. J'ai ajouté une petite pièce de polystyrène percée en son centre et collée sur le châssis, à l'emplacement de la vis de fixation de la caméra, ainsi qu'une cale de maintien à l'arrière du wagon

707

707

La fixation de la caméra peut être envisagée sans problème, à l'aide de cette petite traverse collée sur le plancher du wagon et percée en son centre. 

709

709

J'ai adapté une vis à tête plate pour maintenir la caméra sur son support de fixation.  

729

729

Cette caméra conçue pour filmer essentiellement en extérieur doit être équipée d'un système d'éclairage pour franchir les zones sombres dans de bonnes conditions. J'ai donc prévu d'ajouter des projecteurs à base de leds puissantes, la connexion étant assurée par des lamelles de contact sur chacun des bogies. Il faut changer les essieux d'origine Roco isolés sur chaque file de roues. 

731

731

dans un premier temps j'ai installé deux projecteurs  sur un support situé à l'arrière de la caméra, une tentative de positionnement devant l'objectif ayant été écartée, car ils obstruaient une partie du champ de vision. 

733

733

La commande des projecteurs en zone sombre est programmable à l'aide d'une touche d'un décodeur de fonction ESU, car sur la zone bien éclairée du diorama, cet équipement n'est pas nécessaire et doit être coupé.  

736

736

En définitive, j'ai dû ajouter un troisième projecteur à l'extrémité du wagon Roco pour obtenir une bonne répartition de l'éclairage sur toute la voie. Chacun d'eux a été équipé d'une visière pour éviter des reflets parasites lors de l'enregistrement de la caméra. La commande du projecteur central et des deux latéraux est indépendante (respectivement touches F1 et F2 de la multimaus Roco) 

753

753

terminé, le wagon peut être tracté ou poussé, voire installé en fin de convoi pour filmer une rame en mouvement. Il est bien stable et autonome au niveau éclairage, la caméra est télécommandée en wi-fi par l'afficheur/moniteur sur lequel je peux visionner en temps réel les images retransmises. Les premiers tests photo/vidéo sont concluants.

On peut également gérer cette caméra via un smartphone ou tablette, avec des images restituées de très bonne qualité dans un format supérieur, l'application "playmemories" de Sony est très simple à installer et peut éviter l'achat de l'afficheur/moniteur précité, ce dernier étant plutôt réservé aux utilisateurs pratiquant des sports extrêmes nécessitant un matériel résistant aux chocs. Cette option limite l'investissement au seul achat de la caméra soit un budget de l'ordre de 150 €.

Pour info, j'ai écarté d'emblée des modèles de caméra embarquée plus accessibles de type Q25 utilisées sur les drones, lesquelles n'offrent pas les mêmes possibilités. Mais je poursuis mes recherches, et qui sait, peut être qu'un jour l'on trouvera le produit idéal et performant conçu exclusivement pour les modélistes ferroviaires??

caméra HDR-AZ1 Sony adoptée!! 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Claude BILLON 25/02/2017 21:49

Bonsoir à tous.
Je me suis procuré cette caméra, elle est impeccable
à tous "point de vue" son format physique et sa définition vidéo
sont sans reproche.
Je l'ai testée sur le réseau de L'AMFP-RATP
de La Varenne à Saint Maur Des Fossés les images sont sublimes.
Merci Biscatrain

Claude BILLON

piouls 26/02/2017 08:39

Bonjour
La sony HDR-AZ1 se révèle effectivement la caméra idéale pour nos applications de modélisme. Je regrette simplement que le fabricant n'ait pas intégré un réglage pour programmer un champ de vision un peu plus étroit, l'effet de distorsion d'image étant très sensible sur les sujets rapprochés (fish eyes) mais elle n'a pas été conçue pour filmer nos petits trains!!!!

Castaignet 11/02/2017 11:55

Bonjour,

Lors de vos recherches auriez-vous vu du matériel qui pourrait être utilisable pour du N ?

Merci d'avance (et toujours un grand bravo pour la qualité de vos réalisations)

BARBUT 11/02/2017 18:41

Non, je n'ai rien trouvé qui serait utilisable pour du N, mais j'ai vu que cela existe dans certaines expositions. Par contre, je ne suis pas sûr que la qualité d'image soit au RV sur les micro caméras?

jpc 11/02/2017 10:39

Bonjour,

Passionnant comme d'hab, merci de nous faire partager vôtre passion.
Petite question concernant l'éclairage : puisque le wagon est dédié à la caméra n'aurait-il pas été plus plus performant de retirer les tampons et mettre sur la traverse les leds? est-ce que cela gênerait la prise de vue? amélioration ou pas de la qualité de la prise de vue?
Dans le monde des grands, l'infra sncf utilise parfois ce type de système d'éclairage en particulier pour les tunnels (pour info je suis un ancien conducteur mais novice dans le monde des petits!!!!)
>Encore merci pour vos réalisations

BARBUT 11/02/2017 18:46

j'y ai pensé, mais il fallait laisser la place à un attelage dans l'option d'un reportage filmant un convoi attelé à ce wagon/caméra, ce qui justifie aussi le maintien de leds latérales.

Jean-Claude Drion 11/02/2017 09:51

Merci pour le retour d'experience.
Je me note les astuces pour l'eclairage

Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche