Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2016 7 28 /08 /août /2016 06:21
563

563

Le raccordement électrique pour l'éclairage des divers bâtiments n'a pas posé de problème particulier, chacun ayant été équipé de rubans de leds CMS ton chaud avant la pose. Pour l'instant, ils ont été câblés directement sur le feeder d'alimentation DCC de la centrale digitale.

565

565

Non équipée de ses portes, le cliché photo dans la rotonde est satisfaisant, lorsqu'elles seront réinstallées en position ouvertes, elles occulteront une partie de l'atelier, mais la taille de la caméra embarquée permet un passage à l'intérieur avec un rendu vidéo intéressant.       

566

566

idem pour la remise. Je peux poursuivre la déco du module 1 qui commence à prendre forme. 

560

560

Les ingrédients utilisés sont classiques, des fibres d'herbes en vrac déclinés par de nombreux fabricants (busch, Héki, Faller, Woodland scenic) en différents coloris, des flocages fins couleur ocre, brun, terre, des touffes d'herbes, mais aussi une poudre fine de ciment tamisée à partir de gravats concassés pour la création des pistes. 

561

561

la + forte granulométrie est également récupérée pour la création de tas de cailloux ou graviers le long des pistes, lors de la touche finale de déco. Il est judicieux d'avoir des conditionnements hermétiques, ici des boitiers alimentaires LIDL, madame ne va pas être contente!!

659

659

En fait, de nombreux ingrédients sont nécessaires pour la déco, depuis le sable, le flocage gris, la limaille de fer, les flocages de fleurs, sans oublier le ballast avec une préférence pour le minéral, plus lourd que son homologue en plastique, il est plus facile à étaler et plus stable au moment du collage. Pour moi, sa couleur importe peu car l'ensemble voies, traverses, ballast recevront un voile d'aérographe couleur poussière/brun sale pour uniformiser le tout

657

657

sans oublier l'indispensable composant d'un dépôt vapeur, le charbon ici décliné en plusieurs granulométries, et qq morceaux d'anthracite à l'aspect plus brillant, ces derniers étant utilisés principalement pour remplir les hottes des locos 

621

621

En limite du fond de décor, j'ai créé un relief en forme de talus pour faire une jonction plus réaliste avec la prairie en premier plan. Quelques morceaux de dépron sculptés recouvert de colle enduit BA13 . Le talus sera peint en vert/brun avant de le recouvrir de flocage et d'arbustes

660

660

Pour la création d'arbres et d'arbustes, j'ai eu recours au zeeschium, ce qui nécessite de composer un feuillage avec des flocons fins dans des coloris adaptés aux végétaux que l'on souhaite reproduire (ici des sachets Heki) 

662

662

Pour l'encollage, plusieurs solutions, pulvériser une colle en spray sur les branchages de zeeschium et saupoudrer avec les flocons pour reproduire un feuillage plus ou moins aéré. Pour ma part, j'ai badigeonné avec un mélange de colle vinylique bien mouillée avec 50% d'eau et qq gouttes de détergent

663

663

on obtient assez vite des arbres qu'il convient ensuite de traiter avec un voile de vernis incolore en spray pour bien fixer le feuillage. 

667

667

et tant qu'à faire, une petite collection a été confectionnée en qq minutes, elle séchera sur un support de polystyrène extrudé 

674

674

Quelques éléments ont été disposés dans le prolongement des façades d'immeubles afin de créer un raccord plus esthétique avec l'image de fond de décor

679

679

La jonction entre l'image et la végétation  réalisée sur le fond de décor n'est pas trop choquante, malgré la faible profondeur de champ, une chance, le diorama proposé par Auhagen se termine par une large surface d'herbages au premier plan

628

628

Préalablement, la voie en impasse qui longe la remise sur le module 1 a été ballastée. Celle ci comporte une aiguille symétrique, et il convient d'étaler le ballast avec soin, en dégageant les grains dans les zones de contre rails et pointe de coeur, opération faite avec une brosse très souple

631

631

Avant de ballaster la voie, je fabrique une piste par collage de la poudre de gravats de ciment, le ballast est ensuite répandu le plus uniformément et est nivelé avec une brosse souple. Il doit affleurer les traverses sans les recouvrir.

633

633

J'ai pris l'habitude de faire rouler un wagon sur la voie à ballaster avant d'appliquer la colle. Cela permet de vérifier les zones où les boudins accrochent sur des grains de ballast mal placés. Ce n'est qu'après que je procède à l'encollage.

634

634

Le mélange (colle blanche, eau 50%, qq gouttes de détergent) est déposé délicatement avec un gros compte gouttes, il se répand très vite sur toute la surface à traiter, un soin particulier sur les zones de lames d'aiguille mobiles, il convient de vérifier si rien ne gêne leur mouvement, notamment lorsque la colle sera totalement sèche......et en ce moment, avec la canicule, cela va très vite!!!! Pendant l'intervention et avant le sèchage complet, il est encore possible de déposer quelques éléments herbeux sur le ballast, voire de la poussière de charbon sur certaines zones du dépôt vapeur

584

584

Il manquait un butoir sur la voie en impasse, je l'ai fabriqué dans un profilé de sapin, une fois mis en forme avec la scie circulaire d'établi, il a été soigneusement poncé, puis peint avec un spray gris ciment complété d'une patine brun/boue

588

588

Le heurtoir est installé, s'agissant d'une voie peu fréquentée, les herbes ont envahi le secteur.

668

668

les sauterelles et les grues à eau sont désormais en place, avec le personnel chargé d'alimenter les tapis roulants (preiser)

670

670

un agent est chargé de faire un peu de ménage devant le tas de charbon qui s'est dispersé sur la voie lors du chargement.

653

653

Un passage planchéié a été rajouté pour permettre au personnel du dépôt d'accéder aux immeubles, logements réquisitionnés par la SNCF et mis à leur disposition.    

684

684

les personnages Preiser très bien reproduits se prêtent bien à la création de saynettes diverses et variées. 

683

683

Un intrus sur le dépôt vapeur! ce superbe diesel J/H sonorisé fait ses premiers tours de roues, un moment privilégié où l'on peut apprécier les superbes ralentis de la loco, et l'éventail des sons reproduits par le constructeur, du beau travail!!!

672

672

Le picasso LSM a également fait quelques manoeuvres sur le module 1, juste pour vérifier que la captation du courant était bonne après les travaux de ballastage

677

677

En limite Sud /est du module 1, devant l'atelier de la rotonde, il restait une clôture à installer , c'est fait, le + gros de la déco est terminée, je vais pouvoir passer au second module qui lui aussi sera déposé sur tréteaux pour faciliter les travaux. 

688

688

les portes de la rotonde ont été réinstallées et fixées définitivement en position ouverte.

692

692

Une dernière vue avant de repositionner le module 1 sur son étagère. Il restera quelques finitions à réaliser lorsque les deux modules seront assemblés, mais le plus dur est fait. 

En fait, la déco d'un réseau est sans aucun doute le travail le plus long à réaliser, sur cette portion modeste qui fait moins d'un m2, (0,80 m2 pour être précis) j'y ai passé plus d'un mois!! Il est donc judicieux de bien appréhender l'espace temps lorsqu'on se lance seul dans la construction d'un très grand réseau, j'ai connu cette étape par le passé puisque j'ai consacré une douzaine d'années à la réalisation de biscatrain. Le découragement peut arriver très vite devant l'ampleur de la tâche à réaliser. Et je ne parle pas du niveau de l'investissement, encore qu'il peut (doit) s'étaler dans le temps. 

Bon courage à tous ceux qui se lancent dans l'aventure, et qq soit l'ampleur du projet, soyez convaincus que la satisfaction et le plaisir de création sont au bout du chemin, pourvu que la passion ne s'émousse pas !

A suivre 

Partager cet article

commentaires

alamiens 03/09/2016 18:30

Admirable comme toujours, vous transformez un espace réduit en un rêve. J'ai 52 m² et je ne sais comment commencer...

BARBUT 03/09/2016 19:04

Bonjour
Les grandes surfaces disponibles, c'est très bien mais un énorme chantier si l'on veut soigner les détails de déco.
Bon courage
JCB

P Lhuillier 29/08/2016 20:18

Félicitations pour ces explications très claires. Et bravo pour le résultat ! Effectivement, le temps est toujours sous-estimé pour arriver au résultat final. Mais, a t'on fini un jour ?

Amicalement
Philippe, de l'Est

alamiens 03/09/2016 21:17

c'est plus le réseau qui me pose soucis que les décors, même si c'est effectivement le plus long

derouet 29/08/2016 10:01

Bonjour Monsieur Barbut,

Merci une fois de plus pour ces leçons. C'est du grand art. Avez vous des nouvelles du remontage de votre réseau en région lyonnaise ?

A bientôt.

B. Derouet

BARBUT 03/09/2016 19:02

Bonjour
Non, mais je vais aller aux nouvelles
Cordialement

Jean-Claude Drion 28/08/2016 12:22

C'est "encore" une belle réalisation que nous décris pas a pas Jean-Claude...et toujours très "pédagogique".
Je me notes ces nouvelles astuces (ayant encore une grosse partie de mon réseau a ballaster je vais tester cette méthode).
Autrement ayant aussi un dépôt en cours de réalisation je prends aussi des notes pour compléter...
merci, de nous faire partager ton expérience Jean-Claude

Voillat Stéphane 28/08/2016 12:10

Salut Jean-Claude, c'est très réaliste, je dirais comme d'habitude, l'éclairage est surprenant. Oui, les personnages Preiser sont très bien, j’en possède également. A l’occasion une vidéo serait super, et le rêve continue. Stéphane

Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche