Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 04:48
photo 215

photo 215

Le module N°4 (187,5 X 100 cm) est celui qui comporte le plus de voies à désolidariser (28 au total sur les différents niveaux). Les trois marquises de la gare terminus chevauchent les modules 4 et 5, il faudra donc les extraire. De plus, une section du viaduc se situe sur la zone de coupure en limite Est. Le démontage sera donc particulièrement délicat.

photo 210

photo 210

On voit bien la zone de coupure sur cette section de la gare terminus, le premier travail consiste à dégager les 3 marquises des quais (Faller) qui sont d'un seul tenant. J'avais prévu à l'origine un démontage possible, les pieds étant simplement enfichés dans le socle des quais réalisés en médium, leur extraction s'est faite en douceur

photo 211

photo 211

Les voies en tranchée en zone N/Est ainsi que la découpe des murs de soutènement avaient également été conçus pour être désolidarisées

photo 212

photo 212

Avant de dégager les marquises de quais, il faut décoller les consoles que j'avais confectionnées pour la pose des fils de caténaire, l'opération a pu être réalisée sans dégât.

photo 218

photo 218

C'est fait, les 3 marquises voyageront emballées avec une protection pour les pieds qui sont assez fragiles.

photo 214

photo 214

De l'autre côté du module 4 se trouve le bâtiment Sernam, celui ci était installé sur une trappe amovible, que j'ai fixée avec deux vis pour le transport, sa faible hauteur ne m'imposant pas de le démonter

photo 216

photo 216

le démontage des marquises d'un seul tenant a permis de conserver le système d'éclairage par ruban de leds CMS mis en place ces dernières années.

photo 217

photo 217

Les consoles réalisées en profilé de laiton pourront être réinstallées par collage cyanolit, en appui sur les bordures des marquises.

photo 219

photo 219

Les voyageurs et les accessoires sur les quais n'ont pas trop souffert durant l'extraction des marquises, tout au plus qq personnages à recoller.

photo 222

photo 222

Le module Sernam a été provisoirement extrait du module 4, ce qui m'a facilité l'accès à la trappe lors du démontage.

photo 226

photo 226

Un pylône d'éclairage a dû être démonté, il voyagera emballé dans une caisse avec les deux autres.

photo 227

photo 227

Un dernier petit module doit être dégagé avant d'entreprendre le démontage du module 4

Le plus gros travail consiste à repérer tout ce qui peut relier un module à un autre, les vis notamment qui se cachent un peu partout....et bien entendu, cela se situe sous le réseau !!!

photo 228

photo 228

C'est parti, sur cette photo, on voit la ligne de fracture, un peu comme un tremblement de terre, mais le viaduc ne s'écroulera pas car sa structure en limite de module a été conçue pour être séparée.

photo 229

photo 229

La séparation est bien engagée, il faut veiller à ce qu'il n'y ait pas de résistance au niveau des voies, les éclisses n'étant pas soudées. Là encore, un pied de biche permet de faire pression entre les deux modules

photo 230

photo 230

En face du PN de Clairville, la voie double est fractionnée en diagonale, il faut veiller à ne pas détériorer le sectionnement, en dégageant préalablement les éclisses glissantes.

photo 231

photo 231

Le viaduc a résisté au tremblement de terre!! les structures ne sont pas endommagées, je peux maintenant extraire totalement le module

photo 233

photo 233

Il ne reste plus qu'à fabriquer le bâti pour faciliter le transport. J'ai adopté une hauteur standard pour tous les modules 55 cm, tout ce qui dépasse cette hauteur, notamment certains immeubles, cheminée, pylônes ont été décollés de leur base et voyageront dans des cartons.

photo 235

photo 235

Les deux portions de viaduc s'emboîtaient l'une dans l'autre sans être collées, ce qui a permis de ne pas dégrader les parements de murs, ni les barrières en laiton.

photo 237

photo 237

La ligne de caténaires a dû être coupée sur chaque section de module, son démontage n'était pas possible, les fils étant soudés sur les consoles de poteaux JV.

photo 239

photo 239

Terminé pour le module 4 qui peut être rangé à la verticale à côté des autres. D'un seul coup, je trouve le local plus grand!!!

photo 241

photo 241

J'ai pu réinstaller le bâtiment Sernam, sa hauteur ne dépassant pas les limites du bâti.

photo 242

photo 242

En partie visible du réseau, le sectionnement des rails en diagonale ne pose pas trop de problème, ce qui n'est pas le cas dans les parties non visibles ou souterraines, auquel cas il faut prévoir une portion de rail détachable qui se situe à cheval sur les deux modules.

Voilà une nouvelle étape de franchie, le prochain démontage portera sur le module N°5 qui supporte le BV de St-Gilles, les immeubles, et la rampe hélicoïdale N/Est d'un seul tenant, seules 2 voies seront à séparer sur une section à double voie en courbe. Je respire!!!!

Partager cet article

Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche