Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2014 7 28 /09 /septembre /2014 06:00
photo 178

photo 178

Avant d'entamer le démontage du module central N°1 (200 x150 cm) il convient de dégager une partie de l'extension qui avait été réalisée récemment pour créer un circuit périphérique dirigeant sur la gare souterraine N°3. Après avoir délimité au feutre le tracé, celui ci sera découpé soigneusement à la scie égoïne.

photo 179

photo 179

Il s'agit d'un petit module formant un angle de 90° situé en façade sud du réseau, qui servait de prolongation à la route donnant sur le PN de Clairville.

photo 180

photo 180

Maintenant que ce module est dégagé, je peux accéder à la limite S/Est du module 1 qu'il faut désolidariser du module 4 abritant les voies de la gare terminus et une partie du viaduc.

photo 189

photo 189

L'ensemble des voies avaient été sectionnées et équipées d'éclisses glissantes non soudées lors de la construction, ce qui facilite la séparation des modules. Une fois les vis ôtées, et après qq heures de manipulations délicates sur et sous le réseau, je peux extraire le module sans dégâts, en m'aidant d'un pied de biche pour faire pression, car c'est assez lourd !!

photo 190

photo 190

Une chance, sur cette ligne de rupture, pas ou peu d'éléments de déco, même la potence zébulon installée plus tard est en retrait et peut-être conservée sur pied.

photo 192

photo 192

Le module dégagé, il faut maintenant protéger toutes les sections de voies affleurantes.

photo 193

photo 193

En souterrain, nous voyons au niveau zéro les deux gares souterraines N° 1 (à gauche) et 2 (à droite).

photo 194

photo 194

Un petit bout de barrière en laiton a dû être sectionnée et repliée provisoirement, il sera aisé de la remettre dans sa position initiale.

photo 196

photo 196

Pour le transport, j'ai intercalé un morceau de dépron sous la potence afin de la consolider.

photo 200

photo 200

par contre, le pylône d'éclairage a dû être décollé de sa base, trop haut!!! il voyagera dans un carton, ainsi que les deux autres situés sur d'autres modules.

photo 206

photo 206

Comme pour les autres modules, un bâti constitué de cornières métalliques d'angle et de tasseaux délimitent la surface supérieure, ce qui facilitera le transport

photo 205

photo 205

Cette fois ci, j'ai dû avoir recours à mon épouse pour manipuler le module, car elle craignait qu'il me tombe dessus lorsque j'ai dégagé les cinq pieds qui le supportaient, et je dois dire qu'elle avait raison, l'entreprise était dangereuse, vu le poids !!!! Aussi, elle a tenu a figer l'évènement avec cette photo où vous pouvez constater que je suis toujours vivant!!!

photo 207

photo 207

Les modules démontés sont désormais positionnés verticalement, ce qui libère de la surface, je commence à respirer!!!!

photo 188

photo 188

Pour me détendre un peu le dos malmené, je diversifie les travaux avec cette mise en carton du toboggan et du poste d'aiguillage démontés pour le transport. Le toboggan étant très fragile, j'ai confectionné une plateforme en dépron épousant exactement la surface du carton et j'ai intercalé entre tous les pieds des cales pour immobiliser la maquette.

photo 158

photo 158

La place libérée permet de sortir les modules périphériques qui ceinturaient le réseau, ici un morceau de l'environnement de la gare de Clarville

photo 159

photo 159

l'occasion de faire qq clichés sous des angles inaccessibles jusqu'alors, ici le marché

photo 160

photo 160

l'arrêt de bus

photo 161

photo 161

la chapelle

photo 162

photo 162

zoom sur les vitraux, une reproduction à l'échelle de ceux d'une cathédrale située dans l'Est de la France (Metz je crois me souvenir) aimablement fabriqués par un fidèle lecteur que je remercie au passage.

photo 165

photo 165

Ici, c'est un module qui était situé à l'Est de la gare terminus, constitué de bâtiments Faller, Kibri, Auhagen, un peu charcutés!!!

photo 166

photo 166

D'autres immeubles situés à différents niveaux formaient une ligne de fond de décor sur toute la zone Est

photo 167

photo 167

et pour terminer le module, une zone d'arbres et arbustes faisaient une transition pour amorcer le massif montagneux situé au Sud/Est du réseau

photo 168

photo 168

Là encore, des clichés que je ne pouvais pas réaliser lorsque le réseau était construit

photo 172

photo 172

Ce module constitué d'une portion d'autoroute disparaissant sous la montagne peut être l'occasion de mettre en place le system Car Faller lorsque le réseau sera reconstruit. Je n'ai hélàs pas eu la place pour créer un réseau routier animé, à l'instar de certains modélistes qui excellent en la matière (clin d'oeil à LPAT, qui reconnaîtra l'un de ses modèles)

photo 176

photo 176

Là, c'est un module situé au N/Est du réseau faisant la transition entre la ville de Saint-Gilles et la zone de plaine, avec son vieux château d'eau de style germanique.

photo 191

photo 191

et pour terminer, une portion de ville constituée de qq immeubles Faller charcutés situés à l'extrême N/Est du réseau, sur le côté de la gare terminus.

Au travers de ces qq photos, je vous ai fait un rapide tour des structures constituant le décor périphérique du réseau, à l'origine, c'était un couloir de 30 cm de large qui offrait l'avantage d'avoir un accès aisé au réseau. Bien entendu, le fond de décor est un élément qu'il ne faut pas négliger, et lorsque la place est insuffisante, les modules escamotables sont une solution pratique pour fermer une ligne d'horizon, bien sûr, l'utilisation de posters ou de photos panoramiques appropriés ajoutent au réalisme de l'ensemble, d'autres doués en peinture font des merveilles, ce n'est pas mon cas!!!

Le prochain article sera consacré au démontage du module N°4 qui sera également délicat à réaliser, dans la mesure où il accumule le plus de voies à séparer dans la zone de gare terminus et souterraine, et supporte également une partie du viaduc.

A suivre

Partager cet article

Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

d2002 30/09/2014 11:37

2 ans ....

C'est le temps que je donne à Jean Claude avant de sombrer à nouveau dans la réalisation d'un projet de réseau. Je présent une réalisation modulaires standard NEM 943 F
A+

d2002 03/10/2014 13:52

Ne jamais dire jamais !!!!!

barbut 01/10/2014 07:22

Salut Olivier, non cette fois-ci, c'est bien la fin, plus de place pour reconstruire quoique ce soit. et quand je vois le boulot que représente même un démontage, je passe le relais aux plus jeunes dont tu fais partie......alors bon courage pour ton réseau!!

jean charles 29/09/2014 02:34

Bonjour Jean Claude.C'est extraordinaire tout ce travaille! Ce qui fait votre force,votre singularité de Grand Modéliste,c'est que vous mettez autant de soin à le démonter qu'à le construire! Ca transpire la passion,la vraie!! Bonne continuation et bravo aussi a votre chère aidante, madame votre épouse!:)
Amitiés

Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche