Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2014 2 23 /09 /septembre /2014 04:38

C'est parti pour le démontage de biscatrain, un chantier au terme duquel je dois extraire 8 modules principaux et 10 périphériques, en veillant à limiter au maximum les dégâts inhérents à ce type d'intervention. Ce n'est pas ma première expérience en la matière puisque j'ai dû par le passé démanteler plusieurs réseaux, mais ils n'étaient pas destinés à être déménagés et réinstallés ailleurs, ce qui simplifiait les travaux. Néanmoins, le câblage existant devenu trop compliqué ne sera pas conservé, pas plus que les postes de commande qui étaient une véritable "usine à gaz", l'objectif du repreneur étant d'informatiser le réseau.

Par ailleurs, les différentes extensions réalisées ces dernières années, notamment la troisième gare souterraine "accrochée" sous le réseau et ses accès périphériques compliquent l'intervention. Aussi, j'ai prévu de désolidariser tous les éléments pour un transport plus facile des modules.

A l'origine, j'avais construit biscatrain à partir d'un premier module de 200X150 cm situé au centre du réseau, face au tableau de commande. Deux autres modules correspondant au dépôt et ses installations ont été ajoutés à l'ouest. C'est donc dans ce secteur que je vais aborder les travaux. Je vais essayer de décrire chronologiquement les différentes étapes du démontage

photo 122

photo 122

La photo ci dessus correspond au module N°3 (150x150 cm) situé à l'extrême ouest du réseau. Son dégagement en positionnement vertical va me permettre ensuite d'accéder plus aisément aux autres modules, il faudra ensuite prévoir un cadre supérieur protégeant les installations et bâtiments en surface lors du transport, la dépose de certains éléments, notamment la toiture de la rotonde non collée, pylône d'éclairage, cuve du château d'eau, etc...voyageront séparément.

photo 102

photo 102

Le démontage des modules périphériques ne pose pas de problème, ceux ci étant simplement positionnés entre le réseau et le mur, ici c'est l'EP de l'usine Continental qui sera stocké provisoirement dans le garage.

photo 103

photo 103

Là, c'est un ensemble de bâtiments industriels

photo 104

photo 104

Une photo zoomée d'un bâtiment, sous un angle que je pouvais pas obtenir jusqu'à présent Comme quoi un démontage a du bon!!!

photo 105

photo 105

idem sur cette saynette

photo 106

photo 106

l'occasion également de faire un bon dépoussiérage, et d'éliminer qq toiles d'araignées!!!!

photo 107

photo 107

le troisième module périphérique est dégagé, je peux maintenant circuler dans le couloir nord

photo 112

photo 112

Sur cette photo, nous voyons la boucle du circuit périphérique qui sera démontée, pour faciliter le transport, la structure inférieure des modules principaux, ici le N°3, étant plane.

photo 109

photo 109

Le plateau supportant les voies de la gare souterraine N°3 a pu être déposé après démontage de ses supports.

photo 110

photo 110

Le plateau étant très long, il devra être sans doute séparé en deux parties pour faciliter le transport.

photo 111

photo 111

Le gril d'accès de la gare souterraine 3 (côté N/Ouest) a pu être conservé en l'état.

photo 113

photo 113

Le dessous de la plaque tournante Roco sous le module N°3

photo 115

photo 115

Pas d'affolement, la scie égoïne ne sert qu'à vérifier que plus rien ne s'oppose au détachement des deux modules, ces derniers étant solidarisés par des boulons et écrous situés sur leur tranche. Par précaution, le toboggan qui était en limite extrême du module 2 a été déposé, étant très fragile, il circulera à part bien emballé dans un carton.

photo 116

photo 116

Quelques passages planchéiés qui se trouvaient à cheval sur les deux modules ont été décollés et stockés, leur repose ne devrait pas poser de problème. A l'origine de la construction du réseau, les rails ont été sectionnés dans l'alignement des modules, ce qui évite un tronçonnage. Néanmoins, sur certains niveaux inférieurs, notamment lors d'extensions de la gare souterraine 1, cela n'a pas toujours été prévu, il faudra sans doute rajouter des coupons de rail pour faire une jonction propre.

photo 117

photo 117

photo de la boucle de retournement donnant accès à la gare souterraine N°3, qui a pu être démontée en un seul élément. Elle se situait au niveau -15 cm sous le module N° 3

photo 123

photo 123

Certains éléments hauts de la maquette seront décollés pour faciliter le transport et limiter le volume, ici la cheminée de l'usine Kibri, son recollage ne devrait pas laisser de trace.

photo 121

photo 121

Pour protéger la déco et les sectionnements de rails sur la tranche du module, j'ai vissé une plaque de CP sur toute la largeur, ce qui permet de le poser au sol sans risque de détérioration. Ultérieurement, il faudra confectionner un cadre supérieur sur chaque module démonté pour éviter d'accrocher les installations et bâtiments.

Cette première étape me situe désormais la marche à suivre pour les suivantes, j'ai deux mois devant moi pour finaliser l'intervention, et cela ne sera pas de trop, quand je réalise qu'il m'a fallu trois jours pour réaliser ces travaux.

A suivre

Partager cet article

Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

Jean-Claude (papybricolo) 24/09/2014 01:00

j'ai appris la nouvelle à mon retour de voyage et étant un lecteur assidu ,cela m'a attristé, surtout que j'ai puisé une grande partie d'inspiration...et je suis également toutes les motorisations réalisées...sur les locos en général et en particulier les autorails ATLAS...
Je vois que le démontage se passe bien, car bien conçu au départ (ce qui n'est pas mon cas !!)

Jean Charles 24/09/2014 00:11

Bon Courage Jean Claude:)

Jean Charles 24/09/2014 00:10

ça fait mal au coeur de voir un si beau réseau en état de démontage! J'espère que tout se passera bien et qui sait une autre expérience pour nous de savoir comment procéder et remonter un réseau et ce peut-être dans votre future maison (local)
Amitiés

Chigory 23/09/2014 22:54

De bonnes nuits.

Quand j'ai vu la scie diviser en deux le module de la plate-forme tournante le coeur me s'est rétréci.
Je suppose que tous, d'avance ou après, aurons à vivre cette partie de notre penchant.

Beaucoup d'intentions pour ce travail.

Chigory

Eric 23/09/2014 13:08

Bonjour, j'en profite pour poser une question : d'où vient le nom Biscatrain ?

Jacky-2313 23/09/2014 10:57

Bonjour
Possédant moi même un réseau échelle N ainsi qu'un petit site, j'imagine que le temps du démontage doit être douloureux mais malheureusement nécessaire.

Je voulais juste vous souhaiter bon courage et je suis content de savoir que votre réseau connaîtra une seconde vie.

Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche